Plan Google Maps du lieu de rencontre.

Plan Google Maps du lieu de rencontre.

Suite à un mail envoyé à la psychologue du CRAIF, elle m'a donné rendez-vous, notamment pour m'expliquer comment se déroule le diagnostic ainsi que les possibilités d'aide une fois le diagnostic Asperger obtenu. Elle m'a aussi fait part du fameux café-rencontre Asperger organisé tous les premiers samedi du mois par l'association Asperger Amitié.

Étant de nature curieuse, bien qu'aussi très peureuse, j'ai tout de même décidé d'affronter cette dite peur et d'aller voir comment cela se passait du côté du café-rencontre Asperger. Y allant pour la première fois, il me fallait y être dès le début, c'est-à-dire 9h30. Le lieu de la rencontre m'étant tout aussi inconnu, j'avais la veille recopié, comme à mon habitude, le plan Google Maps de l'endroit.

Me voilà donc parti pour 40 minutes de transports en communs grâce au RER A et au Métro 1. Arrivée à Palais Royal - Musée du Louvre, je sors et déplie mon petit plan. Comme à mon habitude, je ne trouve pas le bon chemin tout de suite et il me faut donc faire demi-tour, ce qui ne m'empêcha  pas d'arriver devant le café à la bonne heure, avec même cinq minutes d'avance.

Le soucis: je ne connais personne. Comment savoir qui s'occupe de cet événement ? Il m'aurait suffit de demander, mais j'en étais incapable. Je marchais donc devant le café, en me demandant s'il fallait que j'y entre ou non jusqu'à ce qu'une dame me demande si j'étais là pour participer au café-rencontre. Je lui expliquais alors que oui mais que c'était la première fois que je venais et que donc, je ne savais absolument pas comment cela se passait. Elle m'expliqua alors qu'elle est maman d'un adolescent en cours de diagnostic Asperger et m'invita à la suivre à l’intérieur du café pour se renseigner. Après avoir demandé au comptoir du bar, elle me fit signe d'aller au fond du café où en effet, se trouvait une salle réservé par l'association.

Après avoir dit bonjour à la présidente de l'association ainsi que quelques autres personnes, j'expliquais que j'étais ici grâce au CRA IF et que j'étais en cours de diagnostic. Après ceci, la présidente me fit asseoir à une table avec d'autres jeunes de mon âge afin que l'on puisse échanger entre-nous. N'ayant jamais participé à une telle rencontre avant, j'étais quelque peu crispé et ne parlais pas beaucoup. Néanmoins, l'ambiance était très bonne et les personnes très chaleureuses. À la fin, même si nous n'avions pas forcément beaucoup communiqué entre-nous, la plupart récoltent les coordonnées des autres participants.

Lors de cette rencontre, nous étions une trentaine de participants, de tous âges, avec SA, TED, TDA/H ou simplement parents.

Pour conclure, bien qu'il me faudrait plus de pratique pour me décontracter, ceci était une très bonne expérience, je ne peux que conseiller.

Retour à l'accueil